Projet d'établissement

Publication : mardi 23 septembre 2014

Implantation 1

Rue d’Auvelais, 39

5060 Arsimont

M1 è P6

071/74 32 70

 

Implantation 2

Rue du Progrès, 1

5060 Auvelais

Ecole maternelle

071/76 09 02

 

« Quand revient septembre …»

Projet pédagogique, éducatif et d’établissement

Règlement d’ordre intérieur

 

www.esfas.be

 

0473/ 19 17 80

 

Chers parents,

      

C’est avec un immense plaisir que nous vous accueillons dans  la communauté que représente l’école Saint-François d’Arsimont-Seuris

Notre mission sera d’accompagner tous les partenaires de l’école afin d’offrir le meilleur encadrement possible pour tous les enfants.

SEPTEMBRE… le temps de la rentrée, le temps d’une aventure qui commence ou qui recommence ! Pour nous éducateurs (parents comme enseignants), c’est aussi le temps des questions avec en filigrane : « Comment se passera cette année ? »

Des aménagements, des restructurations, des améliorations, des remises en question, … tant de nouveautés qui ont comme unique objectif d’améliorer le cadre de vie mais aussi l’accompagnement de votre enfant tout au long de cette année !

Ce petit journal vous offrira un éventail d’informations utiles pour bien commencer l’année ainsi qu’une série d’explications sur des nouveautés ou activités plus spécifiques mises en place dès la rentrée.

Toute l’équipe éducative vous remercie pour la confiance que vous lui témoignez en la choisissant comme collaboratrice à l’éducation et à l’instruction de votre enfant, de vos enfants.

C’est de bon augure pour le « bout de chemin » que nous nous promettons de faire ensemble.

Nous souhaitons à votre enfant une année scolaire heureuse et enrichissante ; en étant assurés, chers parents, que nous ferons tout pour qu’il en soit ainsi !

Le Pouvoir Organisateur, l’équipe enseignante et la direction.

                                                           

Une école « autrement », c’est une école ouverte…

Nos engagements à l’égard des parents : Ecoute - Compréhension – Accompagnement

  • Faciliter une relation attentive avec la directrice et les enseignants pour que chaque parcours familial soit écouté, compris et accepté. 
  • Offrir la possibilité tout au long de l’année scolaire d’être accompagné et conseillé au sein de « l’espace parents » (lieu d’accueil, d’écoute et d’échanges).

Nos engagements à l’égard des élèves :

  • Chaque enfant est considéré comme unique et bénéficie de la part de toute l’équipe éducative d’un regard positif.
  • Pour  réduire l’écart « entre le dire et le faire », l’équipe enseignante s’engage à concevoir l’école autrement. Pour cela, elle fait siennes les 5 résolutions suivantes

« Une école ouverte à toutes les intelligences » …      Résolution  1

  • Qui récuse le modèle uniforme, conjugue les différences, et exige de multiples approches éducatives
  • Qui permet  aux élèves de développer des intelligences multiples
  • Qui propose la pédagogie personnalisée et communautaire de la petite section de maternelle au terme du parcours primaire
  • Qui échange ses compétences interdisciplinaires entre enseignants
  • Qui s’associe au réseau d’aide spécialisée

« Une école, des ruptures et des seuils » …            Résolution  2

  • Qui accompagne le parcours de chaque élève dans la durée et veille particulièrement aux « passages délicats » 
    (entrée à l’école maternelle, entrée en 1ère primaire)
  • Qui développe un accueil adapté à l’enfant de deux ans et demi
  • Qui favorise les échanges entre toutes les classes

« Une école sans…classes » …                                 Résolution  3

  • Qui organise ses structures en fonction de son projet et des besoins des élèves : rythmes adaptés, décloisonnement, parcours différenciés.
  • Qui tisse des liens entre les classes maternelles et primaires
  • Qui ouvre les classes dans un même cycle
  • Qui favorise le tutorat entre les petits et les grands

« Une école sans murs »  …                                                  Résolution  4

  • Quipasse de l’école « citadelle » à l’école « carrefour »… qui ouvre vers le monde…
  • Qui fait découvrir et connaître les autres cultures européennes
  • Qui éveille les élèves aux langues étrangères
  • Qui associe des structures éducatives extérieures à l’école
  • Qui propose et aménage des ateliers

Une école … signe devie                                                           Résolution 5

Pour réduire l’écart « entre le dire et le faire », la communauté éducative s’engage à ce que l’école Saint-François soit une école qui refuse de désespérer de quiconque et exprime que tout homme est une histoire sacrée. 

  • Un lieu d’écoute et d’ouverture

Donner à toutes les personnes de la communauté éducative l’occasion de parler de leur foi, les aider à redécouvrir ou à approfondir cette dimension spirituelle; faciliter la cohérence avec la famille et l’école pour développer les racines des enfants; découvrir  d’autres religions présentes dans l’école (témoignages) ; éveiller à la foi dès l’école maternelle ; vivre des temps de célébration  et particulièrement  les fêtes du calendrier liturgique

  • Un lieu de partage

Sensibiliser les enfants aux exigences évangéliques et au partage en s’associant à des actions propres à développer chez les enfants une ouverture aux autres (actions de solidarité par exemple).

La Communauté Chrétienne, « moteur » de la Communauté Educative, s’organise autour d’une Pastorale pour : Donner du souffle et s’assurer de la cohérence entre les pratiques réelles et ce projet écrit.

A comme …

AAD

Une Approche Adaptée et Différenciée

Un enfant artisan de son bonheur dans le respect de lui-même, des autres et de l'environnement.

Notre projet d'établissement s'articulera autour de quatre grands axes :

- donner du sens aux apprentissages,

- assurer la continuité,

- aider les enfants en difficultés,

- contribuer à l'éducation de l'enfant dans le respect de lui-même, des autres, de son environnement et de son patrimoine.

Afin de concrétiser au mieux ces objectifs, l’équipe éducative se met en chantier en participant mensuellement à des tables rondes et chaque semaine à des concertations qui auront comme lignes directives les différents modules suivants :

  1. Organiser et structurer les lieux, les horaires, les activités spécifiques communes, les personnes autour d’un projet novateur
  2. Concevoir et faire évoluer les dispositifs pédagogiques et de différenciation de l’école maternelle à l’école primaire 
  3. Elaborer et utiliser de nouveaux outils d’évaluation et d’information aux parents en concertation avec toute une équipe y compris les personnes ressources externes (PMS, logopède, …)
  4. Elaboration d’une politique commune et une cohésion forte au sein de l’équipe enseignante : la continuité des apprentissages passe par la continuité des réflexions et des actes des adultes

À l’intérieur de ces quatre modules se construiront, nous l’espérons, toutes les fondations d’un projet pédagogique ambitieux qui n’a que pour seul objectif une Ecole de la réussite pour tous les enfants !

AAD, c’est une réelle Approche de l’enfant dans ses forces et ses différences, Adaptée à son rythme d’évolution et Différenciée dans les outils, les aides et les soutiens que nous pouvons lui apporter.

 

Absences

En primaire ou pour les enfants âgés de 6ans en maternelle (en âge d’obligation scolaire), toute absence doit être justifiée.

1. Obligations pour les élèves

En ce qui concerne les conséquences des absences lors d’un contrôle, d’uneinterrogation, les élèves sont invités à se conformer aux directives reprises au Règlement Général des Etudes.

2. Obligations pour les parents


Toute absence doit être justifiée. Les seuls motifs d’absence légitimes sont les suivants :

  1. .l’indisposition ou la maladie de l’élève
  2. .le décès d’un parent ou d’un allié de l’élève jusqu’au 4e degré
  3. .un cas de force majeure ou de circonstances exceptionnelles appréciés par la

Toute absence pour d’autres motifs sera considérée comme non justifiée : fêtes ne figurant pas au calendrier fixé par la Communauté française, anticipation ou prolongation des congés,...

- Toute absence doit être signalée à l’école avant 10h

- Toute absence doit être couverte par le document justificatif fourni par l’école (mis à disposition sur le site de l’école).Pour un ou deux jours d’absence, un mot écrit à joindre à ce justificatif, daté et signé par les parents doit être remis à l’école.

- A partir de trois jours d’absence, un certificat médical est obligatoire en sectionprimaire (à joindre au document justificatif)

- En 3ème  maternelle, les parents sont priés de signaler à l’école une absence deplus de deux jours et de la justifier via la farde de vie.

L’école est tenue de signaler les absences non justifiées à l’inspection officielle qui peut en référer au Procureur du Roi.Les dispenses pour le cours d’éducation physique ou de psychomotricité doivent êtrejustifiées par un certificat médical. Les parents éviteront de prendre rendez-vous pour leur enfant chez le médecin,dentiste,..., pendant les heures de cours.

- En cas d’absence prévisible ou de maladie contagieuse, les parents préviennent ladirection dans les meilleurs délais.


- En cas de maladie contagieuse, l’éviction de l’enfant est obligatoire.

Assurances

Tout accident, quelle qu’en soit la nature, dont est victime un élève dans le cadre de l’activité scolaire, doit être signalé dans les meilleurs délais à l’école, auprès de la direction ou de son délégué. 
Le pouvoir organisateur a souscrit des polices d’assurances scolaires qui comportent 2 volets : l’assurance responsabilité civile et l’assurance couvrant les accidents corporels survenus à l’assuré.

L’assurance responsabilité civile couvre des dommages corporels ou matériels causéspar un des assurés à un tiers dans le cadre de l’activité scolaire. Par assuré, il y a lieud’entendre :

les différents organes du pouvoir organisateur


  • le chef d’établissement

  • les membres du personnel

  • les élèves, les parents, les tuteurs ou les personnes ayant la garde de fait de l’enfant

Par tiers, il y a lieu d’entendre toute personne autre que les assurés. La responsabilité civile que les assurés pourraient encourir sur le chemin de l’école n’est pas couverte.

L’assurance accidents couvre les accidents corporels survenus à l’assuré, à concurrencedes montants fixés dans le contrat d’assurance. L’assurance couvre les frais médicaux, l’invalidité permanente et le décès.

Lors d’un accident scolaire, les parents sont priés de compléter le dossier « accident scolaire »transmis par l’école et qui comprend  la fiche signalétique, le certificat médical ainsi que la feuille relative aux débours ainsi que la procédure à suivre.

Association des Parents (AP)

regroupe tous les parents de l’école

Son but :

Être partenaire de l’école pour assurer les meilleures conditions d’épanouissement de ses élèves.

Son rôle :

Le bureau tente par ses interventions d’être la meilleure expression des souhaits, des désirs, avis, … des parents qui désirent prendre part à la vie de l’école.

L’A.P. désigne en son sein le BUREAU composé de parents à qui elle délègue la tâche d’établir la meilleure communication avec la direction de l’école, l’équipe enseignante et le P.O.

Le bureau coordonne plus particulièrement l’ensemble des opérations qui peuvent témoigner de l’intérêt des parents pour la vie de l’école.

Par exemple :

  • organiser des informations-débats à propos par exemple de la discipline, de l’orientation des enfants après l‘école primaire, la seconde langue,  etc…
  • organiser des occasions de rencontres entre les parents aussi bien pour accueillir les « nouveaux » que pour entretenir la bonne ambiance par la connaissance réciproque

Il représente les parents auprès des instances plus officielles comme l’U.F.A.P.E.C., Union Francophone des Associations de Parents de l’Enseignement Catholique – organe qui regroupe toutes les A.P. de l’enseignement catholique.

Composition du bureau :

Président :  Madame Julie Delvaux                 Trésorier :  Monsieur Bernard Romain

Secrétaire : Denis Vinckbooms                       Membre :    Madame Audrey Dumont                                                                                                       

Remarque :

Les représentants des parents ne sont pas habilités à débattre de questions concernantdes cas particuliers. Toute problématique individuelle doit être amenée à la Directionpar la personne concernée. La situation présentée sera ainsi gérée dans la confidentialité qui sied.

b comme …

Bulletins

  • Un bulletin sera remis aux enfants 

Il s’agira à chaque fois d’un bilan clôturant une période de plus ou moins 3 mois au cours de laquelle des évaluations auront été proposées. Chaque contrôle est conçu pour rendre compte du niveau de maîtrise de votre enfant après plusieurs séquences d’apprentissage portant sur une matière ou une compétence.

Quatre bulletins sont programmés : après le congé d’Automne, après les vacances de Noël, après les vacances de Pâques et en fin d’année.

  • Fin juin :

Un dernier bulletin reflètera les résultats à des examens portant sur l’ensemble des matières et compétences programmées pour l’année d’étude considérée.

En 2ème année, en 4ème année et en 6ème année, les enfants seront évalués sur base d’épreuves internes ou externes (soit l’examen diocésain soit celui de la Communauté Française).

Au terme du parcours primaire ; les élèves de P6 passent l’ « Epreuve Externe Commune » en vue de l’obtention du CEB (Certificat d’études de base)

c comme …

Classes de découvertes

ÄClasses vertes « Nature » : 2ème et 3ème maternelles 

ÄClasses vertes « Culture et art » : P1 et P2

Ä Classes de mer ou sportive : P3 et P4

Ä Classe de ville Paris : P5 et P6

Ceci n’est qu’une perspective d’avenir : nous sommes actuellement en projet de construction d’un plan d’action en ce qui concerne les classes de découvertes.

Les classes de découvertes sont organisées tous les 2 ans. 

 Les renseignements plus précis sont donnés lors de la réunion des parents de début d’année scolaire et/ou lors d’une soirée d’informations organisée par l’école.

L’exploitation de ces centres d’intérêts est intégrée dans le travail pédagogique de toutel’année. Les classes de découvertes font donc partie intégrante de notre projet pédagogique.

Seules des raisons de santé (notifiées par un certificat) peuvent exempter la présence d’unélève. Néanmoins, l’enfant sera tenu d’être présent à l’école, dans une autre classe, et réalisera un contrat de travail prévu par le titulaire.


Tout problème financier sera traité et résolu avec toute la discrétion voulue en contactant la direction.

Collations

  • La collation, complément idéal du petit-déjeuner, se prend en classe, ce qui permet aux enfants de la déguster à leur aise.
  • L’école
    • encourage vivement les collations saines : fruits, yaourts, … ;
    • réprouve les bonbons trop riches en sucre, en caramel et en chocolat ;
    • interdit les chips et chewing-gums.
  • Un gobelet de lait, de cacao ou de jus de fruits  et une collation saine sont distribués à ceux qui le désirent et ce , moyennant une petite participation financière directement réglée à l’enseignante. Ce système permet d’éviter le gaspillage et de dégager un petit bénéfice qui constitue la caisse de la classe.

d comme …

Discipline

L’école est en droit de sanctionner des fautes chez les enfants. En fonction de la gravité des faits, un système de punitions est établi :

Toute sanction, même la plus simple, est donnée avec discernement. Les parents sont informés via la « fiche de comportement » à signer.

ETAPE 1 : Les remarques et la médiation.

èGrâce à un dialogue constructif, la médiation consiste à faire prendre conscience àl’élève du manquement et à obtenir de lui une réparation symbolique et/ou concrète dudommage : excuse, pardon, réconciliation, acte de réparation, voire remboursement,....

ETAPE 2 : La punition ou le travail d’intérêt général

èSi l’élève après plusieurs remarques relatives au même fait ne se conforme pas à ce qui lui est demandé, une punition ou un travail d’intérêt général peut dès lors lui être donné. Le travail d’intérêt général est proposé le plus possible en rapport avec les faits reprochés.

ETAPE 3 : La retenue


èLa retenue est une étape importante dans la gradation des sanctions puisqu’elle signifiel’ouverture d’un dossier de comportement pouvant entraîner le renvoi définitif de l’élève. Elle est appliquée lorsque la carte de « Savoir-Vivre » est épuisée.

La retenue est alors signifiée aux parents lors d’une convocation auprès de la Direction qui ouvreun dossier de comportement.
 Toute retenue entraîne un travail à faire le mercredi après-midi de 13h à 15h.

ETAPE 4 : Le jour de renvoi

L’école est en droit d’exclure provisoirement un élève suivant la gravité des faits qui lui sont reprochés.
L’exclusion provisoire d’un établissement ou d’un cours ne peut, dans le courant d’une même année scolaire, excéder 12 demi-journées. A la demande de la direction de l’école, le Ministre peut y déroger dans des circonstances exceptionnelles.

èLe jour de renvoi marque une gradation importante dans le processus de gestion disciplinaire.

Tout élève dont le comportement incivile met en danger autrui (tant physiquement que psychologiquement) ou détenant un objet susceptible de blesser quelqu’un et/ ou se trouvant à un endroit non autorisé (se soustrayant ainsi sciemment à la surveillance des adultes) et pris sur le fait est écarté ou renvoyé 1 jour.
 Les faits sont actés dans un rapport de comportement faisant partie du dossier de comportement de l’élève. 
L’écartement ou le renvoi est alors signifié aux parents lors d’une convocation auprès de la direction. Si ces derniers ne répondent pas à la convocation, un courrier leur est alors adressé etl’élève est mis à l’écart au sein de l’école durant un temps déterminé par la Direction.

Une gradation est toutefois mise en œuvre selon la gravité des faits.

- Soit l’élève est renvoyé des cours mais en interne : c’est l’écartement, il est alors mis au travailmais à l’école sous la surveillance de quelqu’un à déterminer selon le cas.

- Soit l’élève est renvoyé durant la journée à son domicile.

Lors d’un renvoi d’un jour ou lors de sa journée d’écartement, l’élève doit se présenter à l’école,auprès de la direction à 8h30 afin de recevoir un travail à faire durant la journée. Il se présentera à nouveau auprès de la direction à 15H00 pour remettre son travail fait.

ETAPE 5 : le renvoi définitif

Un élève régulièrement inscrit dans un établissement d’enseignement subventionné ne peut en être exclu définitivement que si les faits dont l’élève s’est rendu coupable portent atteinte à l’intégrité physique, psychologique ou morale d’un membre du personnel ou d’un élève, compromettent l’organisation ou la bonne marche de l’établissement et de ses activités ou lui font subir un préjudice matériel ou moral grave.

Sont considérés comme des faits graves de violence pouvant justifier l’exclusion définitive :

èles vols, coups et blessures, l’introduction ou la détentiond’armes, d’outils, d’objets tranchants, de substances inflammables;

èle faitd’extorquer à l’aide de violences et/ou de menaces des fonds, valeurs, objets ;

èlefait d’exercer une pression psychologique insupportable par des insultes, des injures ;

ètout fait de harcèlement moral,...

Procédures d’exclusion définitive :

Les sanctions d’exclusion définitive et de refus de réinscription sont prononcées par la direction, conformément à la procédure légale.
 Préalablement à toute exclusion définitive ou en cas de refus de réinscription, la direction convoquera l’élève et ses parents par lettre recommandée. Cette audition a lieu au plus tôt le 4e jour ouvrablequi suit la convocation envoyée par lettre recommandée. La convocation reprend les griefs formulés à l’encontre de l’élève et indique les possibilités d’accès au dossier disciplinaire.
 Lors de l’entretien, l’élève et ses parents peuvent se faire assister par un conseil.

Si les parents ne donnent pas suite à la convocation, un procès-verbal de carence estétabli et la procédure disciplinaire peut suivre normalement son cours.

Préalablement à toute exclusion définitive, la direction prend l’avis duconseil de classe ainsi que celui du centre PMS chargé de la guidance.

L’exclusion définitive dûment motivée est prononcée par le pouvoirorganisateur ou son délégué et est signifiée aux parents. La lettrerecommandée fera mention de la possibilité du recours contre la décision du directeur si celui-ci est délégué par le pouvoir organisateur en matière d’exclusion scolaire. La lettrerecommandée sort ses effets le 3e jour ouvrable qui suit la date de son expédition.Les parents de l’élève disposent d’un droit de recours à l’encontre de la décisionprononcée par le délégué du pouvoir organisateur devant le conseild’administration du pouvoir organisateur. Sous peine de nullité, ce recours seraintroduit par lettre recommandée adressée au pouvoir organisateur dans les 10 joursqui suivent la notification de la décision d’exclusion définitive. Le recours n’est passuspensif de l’application de la sanction. Si la gravité des faits le justifie, le directeur peutdécider d’écarter l’élève provisoirement pendant la durée de la procédure d’exclusiondéfinitive. Cette mesure d’écartement provisoire est confirmée aux parents dans la lettrede convocation.

Le refus de réinscription l’année scolaire suivante est traité comme une exclusion définitive.

e comme …

Etude dirigée

 

En concertation avec les enseignants, nous sommes heureux de vous proposer une étude dirigée pour les enfants de l’école primaire.

Dans la mesure du possible, c’est une enseignante qui assure cette étude.

L’enfant peut y travailler dans une atmosphère de travail et aussi bénéficier d’explications ponctuelles si nécessaire.

En cas de difficultés importantes, un avis sera communiqué aux parents et au collègue-titulaire de classe via le journal de classe.

Cette étude est organisée les lundi, mardi et jeudi de 15h40 à 16h30.

 

Le dernier contrôle appartient aux parents, à la maison : une manière de se tenir au courant de l’évolution scolaire de son enfant.

 

f comme …

Fournitures scolaires

Les frais scolaires (propres aux heures de cours) sont d’une manière générale pris en chargepar le Ministère de la Communauté française qui doit garantir la gratuité de l’obligationscolaire.

Dès lors, l’école offre à chaque enfant une partie du matériel de base (fournitures diverses, journal de classe, cahiers, documents de travail, manuels scolaires subventionnés).

Toutefois, les subventions reçues ne couvrent pas tous les besoins :

  1. une liste de fournitures estproposée par les titulaires de classe et donnée aux parents lors de la remise du bulletin  ou dans la farde de communication fin juin.
  2. Les manuels (cahiers d’exercices) choisis par l’ensemble de l’équipe enseignante dans un esprit de continuité seront facturés en partie aux parents (prix très modéré et coût mensuel)

 

Frais scolaires

Par le seul fait de la fréquentation de l’établissement par l’élève, ses parents s’engagent às’acquitter des frais scolaires assumés par l’école au profit des élèves et dont les montants peuvent être réclamés dans le respect des obligations décrétales en la matière. (cfr. art. 100 Décret Missions du 24/07/97)

ÄFrais scolaires liés à l’activité d’enseignement :

- accès à la piscine

- accès aux activités culturelles et sportives

- frais de déplacement (excursions, piscine, …)

- frais d’abonnement de revues

- frais de classes découvertes


- frais d’achats groupés de matériels

- frais liés aux ateliers, bricolage, …

ÄFrais liés aux services offerts par l’école :

- frais de garderie (surveillance)


- frais de repas chaud ou de pique-nique


- frais pour la fourniture de berlingots de lait, de fruits, de choco,...
 autres collations saines

- frais pour l’étude dirigée

 

Maternelle

Primaire

Repas chaud

2,60€

3,60€

Potage

0,50€

0,60€

Garderies

  • Matin : 1,10€
  • Soir : 0,50€/la demi-heure
  • Mercredi : il n’y a pas de garderie le mercredi après-midi ; à partir de 12h30, tout retard sera facturé 2€/le quart d’heure

Etude dirigée

 

1,30€

Piscine

4€

4€

Abonnements divers

En fonction de l’abonnement choisi, trimestriel ou annuel, le payement s’étale sur plusieurs mois.

Excursions

Un « Pack Excursions » reprend le coût des différentes excursions de l’année. Le payement s’étale sur plusieurs mois.

g comme …

Garderies

1. Garderie du matin

Cette garderie prend en charge les élèves à partir de 7h30 jusqu’à 8h15.

2. Garderie et « cantine du midi »

 Au départ, ce service est réservé aux élèves qui habitent trop loin de l’école (plus d’1 km) et qui n’ont pas le temps de rentrer chez eux car ils prennent lestransports en commun ou aux élèves dont les parents travaillent ou quisuivent une formation. Dans les écoles fondamentales, le service est élargi à tous les enfants. Mais, 
un comportement non respectueux pourra entraîner l’exclusion de lacantine, et donc du temps de midi.  

3. Garderie du soir

Elles sont organisées les lundis, mardis, jeudis et vendredis après les cours jusqu’à 18H00.

h comme …

Horaires

La vie au quotidien à l’école :

En l’absence de la direction, veuillez vous conformer aux directives données par le ou la remplaçant(e) de celle-ci ou par un des enseignants présents.

  1. L’organisation scolaire :

 Heures d’ouverture

Les portes de l’école sont ouvertes dès 7h30 (garderie), un accueil par les professeurs est prévu à 8h15 en classe. L’école est fermée à 18h.
L’école ne pourra pas être rendue responsable d’éventuels accidents qui se produiraient devant ses portes, même si celles-ci sont fermées.

    Horaire de la journée

Accueil en classe : 8h15


Début des cours : 8h30 à 12h10

Temps de midi : 12h10 à 13h30

Reprise des cours : 13h30 à 15h30

Le mercredi : accueil à 8h15, début des cours à 8h30, fin des cours à 12h10 !

        Le vendredi : Les cours se terminent à 14h30 !!!

La  période de 50 minutes de cours du vendredi après-midi est récupérée en 3 fois 15 minutes de 15h10 à 15h25 et 1 fois 10 minutes le vendredi de 14h20 à 14h30.

Le vendredi après-midi, une garderie est organisée pour les enfants dont les parents travaillent. Cette garderie sera gratuite jusqu’à 15h30. A partir de 15h30, le coût de la garderie sera le même que pour les autres jours de la semaine.

Ce nouvel horaire se justifie dans notre nouveau projet d’établissement : une concertation hebdomadaire avec tous les enseignants  est programmée chaque vendredi. Cette concertation sera menée en collaboration avec l’inspection diocésaine, les conseillers pédagogiques, et le SEDEF (Services Diocésains de l’Enseignement fondamental).

i comme …

Inscriptions

 Règles générales

Toute demande d’inscription d’un élève émane de ses parents ou de la personne légalement responsable de l’élève. Elle peut également émaner d’une personne qui assure la garde de fait du mineur, pour autant que celle-ci puisse se prévaloir d’un document administratif officiel établissant à suffisance son droit de garde.(Art. 3 de la loi du 29 juin 1983 sur l’obligation scolaire) La demande d’inscription est introduite auprès de la direction de l’établissement. Pour des raisons exceptionnelles et motivées, soumises à l’appréciation de la direction, l’inscription peut être prise jusqu’au 15 septembre. Au-delà de cette date, seul le ministre peut accorder une dérogation à l’élève qui, pour des raisons exceptionnelles et motivées, n’est pasrégulièrement inscrit dans un établissement d’enseignement. (cfr. art. 79 du Décret Missions du 24/07/97)

Avant l’inscription définitive, l’élève et ses parents ont pu prendreconnaissance des documents suivants :

  1. .le projet éducatif et pédagogique du pouvoir organisateur
  2. .le projet d’établissement                                                             
  3. .le règlement des études
  4. .le règlement d’ordre intérieur

L’inscription est prise par la direction après une entrevue avec les parents. En aucun cas, l’inscription ne se fait par téléphone ou par courrier. . Par l’inscription dans l’établissement, les parents et l’élève acceptent ces différents projets et règlements. Nul n’est admis comme élève régulier s’il ne satisfait pas aux conditions fixées par les dispositions légales, décrétales, réglementairement fixées en la matière. L’élève n’acquiert la qualité d’élève régulièrement inscrit que lorsque son dossier administratif est complet. Celui-ci comprend la fiche d’inscription, une copie des documents officiels (petite photo récente, carte d’identité de l’enfant et de ses parents, composition de famille récente, carte sis). L’inscription ne sera effective qu’après approbation définitive de la direction et/ou du pouvoir organisateur. L’élève inscrit régulièrement le demeure jusqu’à la fin de sa scolarité sauf :


- lorsque l’exclusion de l’élève est prononcée, dans le respect des procédures     légales 


- lorsque les parents ont fait part, dans un courrier au chef d’établissement, de leur décision de retirer l’enfant de l’établissement 

- lorsque l’élève n’est pas présent à la rentrée scolaire, sans justification aucune. Au cas où les parents auraient un comportement marquant le refus d’adhérer aux différents projets et règlements de l’établissement, le Pouvoir Organisateur se réserve le droit de refuser la réinscription de l’élève l’année scolaire suivante et cela, dans le respect de la procédure légale (cfr. art. 76 et 91 du Décret Missions du 24/07/97)

l comme …

Langue maternelle

« Aucune langue ne peut exister sans une dimension artistique, car, sans cette structure artistique, il nous est impossible de communiquer et, par conséquent, de nous comprendre nous-mêmes. »  Iouri Lotman.

Les apprentissages liés à la langue française s’articulent, dès le plus jeune âge, autour de 4 compétences langagières fondamentales en interactions constantes les unes avec les autres : l’écoute, la parole, la lecture et l’écriture. Si ces apprentissages ne relèvent pas exclusivement de l’école, il appartient cependant à l’école d’assurer le meilleur développement possible de ces compétences langagières. La langue constitue en effet à la fois l’instrument essentiel de la construction de la personnalité et de la vision du monde, l’outil indispensable de la socialisation et de la communication, la base de l’insertion professionnelle et le fondement de l’acquisition d’autres langues.

« La littérature et la vie spirituelle interrogent notre condition, visitent nos inquiétudes, frappent à la porte de nos au-delà, enflamment nos amours, nous retournent, nous blessent. Elles parlent notre langue maternelle. »  Gabriel Ringlet.

 

 

 

 

Langue moderne

 

Notre école a choisi le cours de néerlandais comme seconde langue obligatoire en 5ème et 6ème années primaires. Ce cours est assuré par un maître spécial de seconde langue. La priorité est donnée à la communication orale ; même si l’enfant sera régulièrement amené à lire de petits textes, des petites consignes simples et à écrire quelques mots de vocabulaire de base.

 

Bon à savoir :

!!! L’école ne fera pas de vos enfants de parfaits bilingues ! Mais l’école primaire peut être le tremplin vers cette perspective.

Une langue ne s’apprend bien qu’en situation la plus fonctionnelle possible. Il est important que l’enfant perçoive la pertinence immédiate de la connaissance d’une autre langue. Cette pertinence se ressent dès que cette langue sert d’outil à une fonction de communication réelle (bain linguistique).

Nous vous encourageons, vers la fin de la scolarité primaire (5ème ou 6ème), à la pratique d’échanges linguistiques pendant les vacances scolaires. L’accueil de votre enfant dans une famille néerlandophone donne aux apprentissages scolaires sa dimension d’outil de communication.

o comme …

Obligation scolaire

L’inscription concrétise un contrat entre l’élève, ses parents et l’école. Ce contrat reconnaît à l’élève et à ses parents des droits mais aussi des obligations.

  La présence à l’école

  1. Obligations pour l’élève

L’élève est tenu de participer à tous les cours (y compris l’éducation physique et la natation) et à toutes les activités pédagogiques et culturelles organisées (y compris les classes de découvertes).

Toute dispense éventuelle ne peut être accordée que par la direction après demande justifiée des parents. Sous la conduite et le contrôle des enseignants, les élèves tiennent un journal de classe mentionnant de façon succincte mais complète toutes les tâches qui leur sont imposées à domicile ainsi que le matériel nécessaire aux prochains cours. Le journal de classe est un moyen de communication entre l’établissement et les parents. On y trouvera des communications concernant les retards, les congés, ainsi que le comportement de l’élève.

  1. Obligations pour les parents

Les parents veilleront à ce que leur enfant soit bien présent à l’école pour le début des cours le matin et l’après-midi. Un cahier de communication sert de lien entre l’école et les familles pour les enfants des classes maternelles.
Les parents exerceront un contrôle en vérifiant et en signant le journal de classe ou le carnet de communication régulièrement et en répondant aux convocations de l’école.

Par le seul fait de la fréquentation scolaire de l’établissement par l’élève, ses parents s’engagent à s’acquitter des frais scolaires assumés par l’établissement au profit des élèves et dont le montant peut être réclamé par l’établissement dans le respect des dispositions décrétales en la matière et à s’acquitter des frais liés aux services offerts par l’école et achetés par eux.

Organigramme de l’école     St-François

                    

 
   

 

Ces deux organigrammes représentent notre projet « idéal » vers lequel l’école tend ! L’école met tout en œuvre pour maintenir les classes telles que présentées. Cette structure répond au nombre d’élèves optimal par classe, au travail d’équipe et de concertation, au rythme de chaque enfant, le non redoublement et représente la priorité visée par notre projet pédagogique : la qualité au cœur de notre action. Les classes primaires peuvent varier en fonction du nombre d’élèves inscrits.

p comme …

Participation aux événements de la Pastorale

Ces activités sont obligatoires et visent à partager au-delà de la diversité des religions et desconvictions, des valeurs communes d’humanisme. Inscrire son enfant dans notre école c’est accepter l’ouverture œcuménique et le dialogue entre les diverses confessions religieuses.

L’école chrétienne évangélise en éduquant

  1. Eveiller la personnalité de l’enfant au regard de la dimension spirituelle,

c’est :

-       s’ouvrir à la beauté sous toutes ses formes

-       favoriser toute forme de communication, source d’enrichissement des valeurs humaines pour chacun, favorisant le pardon et le respect de l’autre

-       se mettre au service des plus petits d’entre-nous, des plus démunis : notre école est une communauté de vie

  1. Donner du sens à sa vie en découvrant le sens de la foi :

-       en soi : pour s’aimer et s’accepter tel que l’on est

-       en l’autre : avoir confiance dans les possibilités de chacun, source de respect mutuel, de solidarité et de don de soi

-       en Christ : percevoir dans sa propre vie comment le texte biblique est inspirant pour l’action dans le concret

Premier moment fort de l’année : La célébration de rentrée

Lors de la rentrée de classes, dans le courant du mois de septembre, une célébration invite tous les enfants de l’école à se rassembler autour d’un thème pensé, construit et vécu par toute la communauté scolaire.

Participation aux activités externes, culturelles,…

 

Il y a les excursions, les visites de proximité, les journées sportives, les journées à thème, la participation à un spectacle (clown, théâtre, musique), … Ces activités préparées avec les élèves et pour eux sont un plus dans l’éducation parce qu’ellesouvrent de nouveaux horizons ; elles se déroulent pendant les heures scolaires à l’extérieur ou à l’intérieur de l’école et sont obligatoires.

PMS

 

Equipes pluridisciplinaires composées de psychologues, assistantes sociales et infirmières, le travail du Centre PMS consiste entre autres :

è à favoriser l’épanouissement des élèves dans leurs différents milieux de vie ; à répondre à des questions concernant la scolarité, la santé et le comportement.

è à informer, guider, conseiller dans le choix d’études par des animations en classe, des entretiens individuels, des questionnaires, des tests, …

è à réaliser des activités de prévention : animations de groupes, informations, examens, entretiens, …

Service indépendant, le PMS travaille en collaboration avec différents organismes et l’école où il assure des permanences toutes les semaines. Les interventions sont gratuites et l’équipe est tenue au secret professionnel. Pour tout contact, les parents peuvent téléphoner au centre PMS ou à l’école qui transmettra le message.

CENTRE PSYCHO-MEDICO-SOCIAL LIBRE (C.P.M.S.)

Rue des Sartinets, 22

5060 AUVELAIS

Tél. : 071/74.11.57   -   Fax. : 071/72.59.40

Equipe attachée à l’école St-François :

M. BRUNIAUX Philippe, Psychologue  Melle E. DOUMONT, Assistante sociale            

Mme Ch. CLAIREMBOURG, Infirmière

 

P.O. (Pouvoir Organisateur)

Présentation du Pouvoir Organisateur et de l’établissement :

  1. .L’école Saint-François est une école d’enseignement fondamental mixte, dont le siège social est situé au 39 Rue d’Auvelais à 5060 Arsimont.
  2. .Elle est composée de 2 implantations :     1) Ecole St François Arsimont                                                          
  3. .Le Pouvoir Organisateur déclare que l’école appartient à l’enseignement confessionnel et plus précisément à l’Enseignement Catholique. Il s’est en effet engagé à l’égard des parents à enseigner et à éduquer les élèves en faisant référence à Jésus-Christ et aux valeurs de l’Evangile. Le projet éducatif et pédagogique du Pouvoir Organisateur dit comment celui-ci entend soutenir et mettre en œuvre le projet global de l’Enseignement
  4. .Le type d’enseignement qui est proposé dans l’école est destiné aux enfants de 2 1⁄2 à 12 ans, de la maternelle à la 6e année primaire                                            è Arsimont : AC … P6         è Seuris : AC … M3

Composition du Pouvoir Organisateur

Président : Monsieur le baron de Dorlodot                       

Trésorier : Monsieur Benoît Modera                 

Membres/Administrateurs : Monsieur Stéphane Surin, Monsieur Philippe Jeanmart, Monsieur Jean-Marc Gosset, Monsieur le Doyen Philippe Masson

Psychomotricité

Nos « petits » découvrent leur corps par le biais de la psychomotricité.

« Ce projet a pris racine à la rencontre de deux préoccupations :

-       rendre le sport, en tant que facteur de développement qui contribue à la santé et à l’équilibre physiologique de la personne, accessible à tous dès le plus jeune âge

-       apporter une réponse de qualité au problème posé par le passage obligatoire de 28 à 26 périodes prestées en classe par les institutrices maternelles

Cette pratique psychomotrice met l’accent sur l’aspect existentiel et relationnel. Le but de cette démarche est de donner accès à l’expressivité de l’enfant dans sa globalité par l’activité libre spontanée comme point de départ, dans un cadre riche et varié, comprenant des règles de sécurité ainsi que des lois à respecter ; l’adulte étant le référent et l’accompagnant. L’enfant est donc acteur de ses propres productions. »

Chaque classe de l’école maternelle aura l’occasion de vivre 2 périodes de 50min de psychomotricité par semaine.

Projet pédagogique

 

Une école familiale …

Où chaque enfant est un être en devenir

Où l’on donne du sens aux relations vécues

Où une place importante est donnée à l’intériorité et la pastorale scolaire

Où le respect, la confiance, le pardon, la solidarité … font parties intégrantes des valeurs de l’école

 

 
A l’école

 

Saint-François,

 

La 1ère priorité, c’est toi !

Un projet de continuité

Pour chaque enfant, dans un esprit de suivi individuel de 2,5 ans jusqu’au terme de sa 6ème primaire

Pour atteindre les socles de compétences grâce au travail commun de toute une équipe et une collaboration avec les cellules partenaires telles centre PMS, médecine scolaire, …

 

Une pédagogie par projet

Une pédagogie construite sur le sens à donner aux apprentissages

Une pédagogie centrée sur la coopération et le partage

Une pédagogie respectueuse des différences

Dans un environnement calme et rassurant,

Dans un cadre sécurisant,

Dans un espace vert et accueillant !

Une école des devoirs

Où l’enfant sera pris en charge en étude dirigée, étude supervisée par une enseignante de l’école

Une réelle approche individuelle

Pour un enfant plus acteur de ses apprentissages

Pour tenir compte des rythmes de chacun

Pour le développement de l’enfant dans sa globalité

Pour encadrer tant l’enfant en difficulté que le plus performant

 

Des classes de découvertes

Où tous les enfants participent à des activités de découvertes et de vie en groupe : journées « vertes », journées sportives, … Mais aussi, de nombreuses sorties culturelles (ferme, chez l’artisan,  …)

De nombreux services

Garderies de 7h30 à 18h

Repas chauds

Sieste pour les petits

Cours de langues, musique, …

 

r comme …

Retards

Outre la présence à l’école et la gestion des absences, le respect des horaires et l’exactitude font partie des conséquences de l’obligation scolaire.

- Les parents veilleront à ce que les enfants soient présents à l’heure pour le début des cours le matin ainsi que l’après-midi.


- Un retard ne peut être qu’exceptionnel et motivé.


- Le titulaire de classe est le premier gestionnaire du problème. Il appréciera la situation et en fera part à l’enfant, si nécessaire aux parents via le journal de classe. En cas d’abus manifeste, les parents et l’enfant seront convoqués par la direction en vue de prendre les mesures adéquates.

- L’élève qui arrive en retard (soit après 8h30 ou après 13h35) reçoit un « billet de retard » à faire signer par ses parents. Les retards sont comptabilisés. Les retards systématiques seront sanctionnés selon la procédure disciplinaire de l’école.


- Les parents de section maternelle sont priés de déposer leur enfant à l’école avant 8h45 et avant 13h45 afin de permettre la reprise harmonieuse des cours. L’école n’étant pas une crèche, il est demandé aux parents de respecter l’organisation de l’école en ne perturbant pas le travail de la classe par des arrivées inopinées ou décalées.

- Les parents ne sont pas autorisés à entrer dans l’école, sans rendez-vous, lorsque les cours ont débuté.

Les départs avant la fin des cours

Lorsqu’un élève doit quitter plus tôt l’école pour des circonstances exceptionnelles ou urgentes, les parents sont priés de le signaler via le journal de classe, le carnet decommunication ou par téléphone en précisant l’heure, le motif et si l’enfant peut rentrerseul ou si l’on viendra le chercher.Les rendez-vous chez le médecin, la logopède ou tout autre spécialiste sont à prendre de préférence en dehors desheures de cours.

Respect

1. Respect de soi

L’école attend de ses élèves


  • d’avoir un langage et des attitudes correctes.

de se présenter chaque jour à l’école dans une tenue propre et de bongoût, adaptée à l’activité scolaire et au temps (les tenues de plage telles que tops, mini-jupes, sont interdits ainsi que les piercings, les objets, vêtements ou accessoires qui marquent une appartenance philosophique évidente). Les chaussures sontcorrectes et les lacets sont noués. Les vêtements serontmarqués au nom de l’enfant.


  • de respecter les règles morales évidentes dans une école.

2. Respect des autres

L’école attend de ses élèves de respecter les autres

  1. .dans le langage, ce qui implique que toutes les injures, les attaques verbales, les gros mots sont interdits
  2. .dans les gestes, ce qui implique que les bagarres, disputes, agressions physiques, blessures aux autres sont interdites
  3. .de ne pas se présenter à l’école en cas de pédiculose (poux)
  4. .de ne pas apporter à l’école des objets qui peuvent présenter un danger pour les autres (sont donc interdits tous les objets tranchants, les armes, les collections qui peuvent porter une atteinte physique ou morale aux autres)
  • de ne pas apporter d’objet de valeur (bijoux, vêtement de valeur ou argent). L’école décline toute responsabilité en cas de perte ou de vol. Si nécessaire, l’argent demandé sera mis dans une enveloppe au nom de l’élève, remise directement à la personne qui en a fait la demande.
  • de ne pas apporter de GSM, de MP3, de walkman à l’école, de jeux électroniques ou autre objet assimilé à l’école ou lors des sorties de classe
  • de respecter le matériel et les objets qui appartiennent aux autres ou à l’école en évitant tous saccages, vols ou emprunts intempestifs.
  • Dans les déplacements, ce qui implique de marcher calmement, en silence, sans jouer ...en respectant les règles du code de la route lors des

L’école attend de ses élèves

  • d’éviter les dégâts et détériorations au matériel mis à leur disposition, aux bâtiments, au mobilier, aux livres prêtés et aux plantations de l’école
  • de respecter l’environnement dans l’école et aux abords de celle-ci en ne laissant pas traîner de détritus et en évitant les graffitis ; en triant les déchets selon la couleur des poubelles ; en ne mangeant ni en classe ni à la cour
  • de laisser tout lieu occupé dans un parfait état de propreté et d’ordre tel qu’on voudrait le trouver soi-même en arrivant (ex. : la classe, les toilettes, gymnase...)

L’école attend de ses élèves

  • de parler aux membres du personnel (enseignants, personnel administratif, surveillantes, ouvrier) avec respect et politesse dans un langage qui fait preuve de savoir-vivre (le tutoiement est à éviter)
  • de ne pas sortir de l’école sans autorisation
  • de faire preuve de discipline en classe, dans les rangs, dans la cour de récréation, à la cantine, aux sorties de l’école
  • lors de sorties dans les lieux publics, d’éviter tout risque d’accident et d’obéir immédiatement aux indications du professeur surveillant ou d’un agent de police

Réunions des parents

 

Un moment-clé des rencontres entre l’école et les parents !

 

En début d’année scolaire :

C’est le deuxième temps fort après le jour de la rentrée ! Cette rencontre « collective » aura comme principaux objectifs de faire connaissance, d’expliquer ce que sera l’année. On y parlera du programme, on y présentera le déroulement d’une journée, l’organisation de la classe, les petits rites qui font le quotidien de vos enfants, les projets, les principes éducatifs défendus par l’école, …

Ces réunions de parents font suite à l’A.G. des parents qui se tient vers la mi-septembre. ( A.G. : 19h30  Réunion des parents : 20h30)

Lors de la remise du 1er (ou du 2ème) bulletin :

Les parents pourront rencontrer les titulaires de classe de manière individuelle pour faire le point, s’assurer du bon développement de l’enfant ou de prendre les dispositions requises, …

Au-delà de ces rencontres « formelles », si cela s’avère nécessaire, le titulaire, le maître spécial et la directrice peuvent vous recevoir sur rendez-vous !

s comme …

 

Sorties - Entrées Fin des cours

  • L’entrée dans l’école (le matin) :

1) de 7h30 à 8h10 : entrée par la rue d’Auvelais ou par la grille du côté du cimetière. La garderie se fait  dans le local attenant à la classe primaire du rez-de-chaussée, rue d’Auvelais.

2) Dès 8h15, les enfants sont directement accueillis par les enseignants, dans les classes. Seuls les parents des enfants de l’école maternelle et de 1ère primaire (1er trimestre) peuvent accompagner leur(s) enfant(s).

3) A l’école primaire, l’arrivée des enfants en dernière minute ne favorise pas une bonne mise en route mais au contraire, perturbe le bon fonctionnement des cours.

Les cours débutent à 8h30 très précisément ! Attention aux retards : l’exactitude est la politesse des rois !

4) A l’école maternelle : L’horaire débute  à 8h30 !!! Les activités, elles, commencent dès 8h45 !

Nous insistons tout particulièrement sur ce point : trop nombreux sont encore les enfants qui arrivent à l’école à 9h30, 10h voire 11h …

Même s’il n’y a aucune obligation scolaire chez nos tout petits, il est difficile pour l’enseignante et pour l’enfant de poursuivre une activité mise en route dès le début de la matinée.

Le temps scolaire est un temps précieux. Aidez-nous à le respecter !

  • La sortie de l’école (à 15h30) :

Cette année, nous organisons la sortie en deux temps et uniquement via la grille côté cimetière :

  1. À 15h20, les enseignantes de l’école maternelle  accompagnent leurs enfants jusque dans la cour près de la grille. Les parents reprennent leur enfant auprès de l’enseignante.
  2. A 15h30, les élèves de l’école primaire rejoignent la même cour et y attendent leurs parents, sous la surveillance des enseignants.
  3. De 15h45 à 18h : la garderie prend le relais sous la responsabilité de Madame Nadine.
  4. L’étude dirigée : de 15h40 à 16h30

Nous vous informons qu’aucun élève de l’école maternelle ou des 1e, 2e, 3e et 4e années primaires ne peut quitter l’école seul.

Vous avez donc deux possibilités :

  1. .vous venez chercher vous-même ou une personne nommément désignée par vous, l’enfant à la sortie
  2. .votre enfant est pris en charge à la sortie par un grand frère ou une grande sœur de P5 ou P6 ayant reçu votre autorisation. Il devra présenter son « Pass desortie » à l’enseignant qui surveille la sortie de l’école. (Attention, lecomportement de cet aîné doit être responsable et respectueux des règles ducode de la route, toute observation d’un comportement irresponsable pourraentraîner l’interdiction de sortie de l’école sans la présence d’un adulte)

Sport à l’école

  • Les enfants des classes primaires ont chaque semaine 2 heures d’activité physique :

gymnastique, sport ou  natation

  • Nécessaire pour le cours de natation:
    • Un maillot une pièce
    • Un bonnet de bain
    • Un essuie
    • Le tout dans un sac marqué à son nom
  • Pour le cours de gymnastique et sport, votre enfant portera :
  • Un short court, ou un cycliste, ou un maillot de gym (pour les filles), pas de long bermuda,
  • Un T-shirt blanc (uni ou avec un imprimé),
  • Des sandales de gymnastique ou baskets de sport.

Chaque objet sera marqué au nom de l’enfant. Les cheveux longs seront attachés.

Remarque : pour la rapidité au vestiaire, la tenue idéale pour ces activités est le training ; pensez-y, votre enfant appréciera.

  • Ces cours sont obligatoires.

Seul un certificat médical sera accepté pour une longue absence.

Nos « petits » découvrent leur corps par le biais de la psychomotricité : 2 périodes de 50 min par semaine. De plus, les enfants de M2 et M3 ont l’occasion d’aller à la piscine une fois tous les quinze jours.

v comme …

Avant de partir en …Vacances d’été

Au terme de l’année scolaire, les parents recevront :

  1. la liste du matériel scolaire nécessaire pour bien commencer la rentrée
  2. les éphémérides des congés scolaires
  3. l’organigramme des classes et de leurs titulaires

Z  …

http://www.developpementdurable.com/gfx/newsArticles/zoomThumbs/090827175132.jpg" >

Feuillet à remettre au titulaire de votre enfant

à la rentrée scolaire :

Nous,soussignés ………………………………………………………………………………………………………………………………,                                                      

parents de …………………………………………………, classe de Mme

………………………………………………………..,

déclarons avoir pris connaissance des informations contenues dans le présent carnet et nous engageons à les respecter.

Nous  autorisons  -  n’autorisons pas     la diffusion de photos de notre enfant afin                                            d’illustrer des panneaux ou le site Internet                                          de l’école.

Nous  autorisons   -  n’autorisons pas     la diffusion des coordonnées des parents                                              (adresse, téléphone et adresse e-mail)

                                               dans le petit carnet de l’école.

Signature(s)                 

Date

                                                           

 

Nous vous souhaitons une excellente année scolaire !

Arsimont, le 10 juin 2014

Chers parents,

Le troisième trimestre déjà bien entamé, nous approchons tout doucement de la fin de l’année scolaire !

C’est pourquoi, nous sommes heureux de vous présenter le projet pédagogique de l’école et le cadre reprenant les classes qui accueilleront vos enfants dès septembre !

A l’école maternelle, vous retrouverez les institutrices que vous connaissez déjà : nous n’apportons pas ou très peu de modifications par rapport à cette année.

A l’école primaire, nous avons organisé un cadre de fonctionnement tant en fonction du nombre d’élèves que du nombre de postes d’enseignants qui nous est attribué.

Mais la perspective de la rentrée nous offre une configuration d’école différente.

Notre objectif étant de maintenir un maximum de 22 enfants par classe, nous avons organisé toutes les classes en verticalité. Nous obtenons 2 classes de P1/P2, 2 classes de P3/P4 et une classe de P5/P6.

A travers cette structure, nous favorisons :

  • le nombre d’élèves par classe
  • le travail en concertation des deux titulaires
  • la pédagogie de la réussite, ciblée et différenciée
  • le non-redoublement à l’intérieur d’un cycle
  • les apprentissages et les évaluations étalés sur 2 années

Cette structure peut encore évoluer en fonction du nombre d’élèves inscrits pour la rentrée 2014.

D’ores et déjà, nous vous souhaitons une très bonne fin d’année scolaire, à vous et à vos enfants, et d’excellentes vacances d’été !

Au nom de toute l’équipe,

Fabienne Dujardin

Affichages : 646